Fêtes juives

Symbolique et dimension spirituelle du cycle de l'année juive

J'entreprends aujourd'hui une nouvelle partie de ce blog, qui sera consacrée à une série de réflexions sur les fêtes juives, et qui se poursuivra tout au long de l'année juive 5782.

L'année juive commence par la fête de Rosh haShanah, le Nouvel An, qui aura lieu cette année du 6 septembre au soir jusqu'au 8 septembre au soir.

J'écrirai un article pour chaque fête, en essayant de transmettre le sens spirituel qu'elle m'inspire, sans m'en tenir seulement à l'interprétation traditionnelle, mais en essayant également d'en dégager la portée universelle, et de suggérer en quoi ces fêtes peuvent aujourd'hui nous être une source d'inspiration, dans notre cheminement spirituel et dans notre engagement vers un monde meilleur.

Lire l'ensemble de ces textes, qui se déploiera au cours de l'année : Fêtes juives.

Lire chaque fête séparément : Rosh haShanah – Le Nouvel An A venir : Yom Kippur – le Jour du Pardon Soukkot – la Fête des Tentes etc...

25 août 2021 – © Jérôme Nathanaël

—– Photo Commons Wikimedia —- Portail de la synagogue de Bar-le-Duc, France – Au-dessus du portail est inscrit en hébreu le verset biblique Genèse 28:17 : “Ce [lieu] n'est autre que la maison de D.ieu, et c'est la porte du ciel.”